• Le 14 juillet... Liberté, Défilé, Endeuillé

    Le 14 juillet... Liberté, défilé, endeuilléEn ce jour de fête national, nous fêtions les "Camille". Mais que s'est-il passé d'autre?

    Evidemment, la devise officielle a été reprise pour cette journée particulière. Découvrons pourquoi "Liberté, Egalité, Fraternité" ont été modifiés.

     

    En bref; 

     

    1789: Liberté

    Le 14 juillet... Liberté, Défilé, EndeuilléCommençons par le commencement: La prise de la Bastille. Hier en 1789, les Parisiens sont excédés par les restrictions ainsi que l'immobilisme du roi Louis XVI. Ils décident de se révolter contre le régime en cours et partent donc à la recherche d'armes en envahissant l'Hôtel des Invalides puis se ruent vers la prison de la Bastille afin de la prendre. Le gouverneur de Launay est sommé de remettre les clés de la forteresse aux insurgés, chose qu'il ne fera pas. Mais quelques révolutionnaires réussissent tout de même à entrer dans l'enceinte et Launay ordonne d'ouvrir le feu contre les envahisseurs. Plus de 80 parigots sont tués durant cette prise mais en fin d'après-midi, le gouverneur capitule. Il est tué une heure plus tard et le symbole royal qu'est la Bastille tombe. La prise de la forteresse marque le point de départ du mouvement révolutionnaire et l'ancien régime touche à sa fin.

     

    1790: Défilé

    Le 14 juillet... Liberté, Défilé, EndeuilléTout juste un an après la prise de la Bastille et le début de la fin de l'ancien régime, 14.000 délégués des gardes nationaux, venus de tout le pays, fêtent le premier anniversaire du nouveau régime (la monarchie constitutionnelle) en défilant devant le roi sur le Champs de Mars. La fête de la fédération est née et au nom de leurs régions, les fédérés prêtent serment en se reconnaissants français avant d'être régionaux. Quand vient le tour du roi de prêter serment, il déclare: "Moi, roi des français, je jure d'employer le pouvoir qui m'est délégué par la loi constitutionnelle de l'Etat, à maintenir la Constitution décrétée par l'Assemblée nationale et acceptée par moi et à faire exécuter les lois". 

     

    2016: Endeuillé

    Le 14 juillet... Liberté, Défilé, EndeuilléPartons de Paris et faisons un bond de plus de deux siècles direction Nice. Pendant que l'on célébrions la Fête nationale devant les feux d'artifices un peu partout en France, un attentat est en cours sur la promenade des Anglais à Nice. Un camion-bélier roulant à vive allure écrase plusieurs personnes sur la grande avenue de la ville faisant un maximum de victimes. Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, un tunisien domicilié à Nice, conduit le poids lourd sur près de deux kilomètres à l'issue du feu d'artifice. L'attaque cause la mort de 86 personnes et fait 458 blessés. Deux jours après, le 16 juillet, l'attentat est revendiqué par l'organisation Daech. La promenade des anglais est une des attaques les plus meurtrière après le Bataclan il y a moins d'un an.

     

    Et sinon, quoi d'autre??

     

    Finissons de façon plus légère en souhaitant les anniversaires de la chanteuse et animatrice Dorothée, au catcheur Jeff Jarrett ainsi qu'au chanteur Milow.

     

    C'est tout pour hier, vivement demain!

    « Le 8 juin... Deux valent mieux qu'un

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 17 Juillet à 06:04

    Le dramatique 14 Juillet de Nice, deux ans déjà ? Triste anniversaire ! Alors que ce jour est un symbole de liberté......

    Dorothée... c'était cool de la retrouver dans Nicky Larson et le parfum de Cupidon... ça fait remonter les souvenirs ^^ !

    Jeff Jarrett... c'est bizarre, ça me dit rien du tout ! Aurai-je perdu la raison ?

    Bonne journée à tous les deux ^^ !

      • Jeudi 18 Juillet à 18:25

        Alors Jeff Jarrett c'était les années 90 avant qu'il aille à la WCW 

        Puis ensuite il était "chef" à la TNA dans les années 2000

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :