• Le 20 mai... Sur le tapis rouge

    Le 20 mai... Sur le tapis rougeHier, c'était la journée des "Bernardin" et on leur souhaite une bonne fête. Mais que s'est-il passé d'autre? Et bien prends tes lunettes de soleil et on va sur le tapis rouge, direction Cannes !

     

    En bref; 

     

    Le 20 mai... Sur le tapis rouge

    1960: La Dolce Vita

    Nous sommes en 1960 et le 13ème festival de Cannes s'achève. La Palme d'or revient au film italien du réalisateur Federico Fellini: "La Dolce Vita". Fellini connait un grand succès grâce à ce film tourné d'une manière peu commune à l'époque dont Quentin Tarantino "reproduit" avec son film "Pulp Fiction". En effet, Federico renonce au déroulement du film classique que tous les réalisateurs font depuis les débuts du cinéma. Il fait une mosaïque d'épisodes sans forcément de lien entre un personnage et un autre. Malgré le succès de ce film, il est condamné par le Vatican et hué par le public de Cannes.

     

    Le 20 mai... Sur le tapis rouge1968: Une semaine, pas plus

    Tout juste après avoir débuté la compétition il y a une semaine, le 21ème festival de Cannes ferme ses portes sans décerner aucun prix. Au même moment à Paris, les manifestants de Mai 68 continuent d'affronter le gouvernement et l'autorité. La nouvelle vague de cinéastes menée par Truffaut, Chabrol et Godard décide donc de se constituer en états généraux pour réformer le septième art et de surfer sur le mouvement actuel.

     

    1996: Syndrome de Down

    Le 20 mai... Sur le tapis rougeTout d'abord, si tu ne connais pas cette maladie, il s'agit tout simplement de la trisomie 21. Ainsi, hier en 96, un jeune homme de 26 ans partage le prix de la meilleure interprétation avec Daniel Auteuil pour le film "Le huitième jour". Pascal Duquenne est le premier et même le seul acteur atteint du syndrome de Down à avoir été primé. Exceptionnellement, je vais donner mon avis perso: Regarde ce film! C'est un des films les plus touchant que j'ai pu voir quand j'étais gamin. Daniel Auteuil joue le rôle d'un père blasé de la vie et absent mais qui reprend goût à la vie grâce à sa rencontre avec Pascal Duquenne.

     

    Et sinon, quoi d'autre??

     

    Bon qui dit Cannes, dit personnalités du 7ème art. Nous souhaitons donc un bon anniversaire en retard au réalisateur Jon Amiel, au producteur Tony Goldwyn ainsi qu'à l'acteur Timothy Olyphant.

     

    C'est tout pour hier, vivement demain!

    « Le 19 mai...Le 21 mai... Grands noms »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Damstarr
    Vendredi 24 Mai à 04:33

    Félicitations à Daniel Auteuil et Pascal Duquenne pour leur prix ! Mais malheureusement, je n'ai pas du tout accroché sur le film ! Va comprendre ^^ !

    En passant, j'ai un petit soucis lors des commentaires ! Même lorsque je suis connecté à la plateforme, sur votre blog, il m'est demandé de renseigner le champs pseudo et site Web... C'est normal ?

    Bonne journée les fondus d'Histoire ^^ !

      • Vendredi 24 Mai à 08:05
        Bizarre
        T'as sûrement été déconnecté je pense, rien de grave
      • Damstarr
        Mardi 28 Mai à 20:09

        Confirmation ^^ ! Je suis connecté sur mon blog et d'autres mais pas sur le votre ^^ ! C'est chelou ça ^^ !

    2
    Mardi 28 Mai à 21:42

    Effectivement, c'est bizarre.

    Je suis navré de ce petit soucis mais il ne vient pas du blog, sûrement de la plateforme :s

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :