• Le 3 juin... Une semaine de guerre - Partie 3

    Le 3 juin... Une semaine de guerre - Partie 3La saint "Kevin", c'était hier. Mais que s'est-il passé d'autre?

    Ce troisième jour de guerre signe la fin d'une des batailles les plus célèbres: la bataille de Dunkerque. Mais aussi le gouvernement provisoire français en Algérie.

     

    En bref; 

     

    1800: Nouvelle capitale

    Le 3 juin... Une semaine de guerre - Partie 3Le 3 juin 1800, le deuxième président des Etats-Unis John Adams quitte la ville de Philadelphie pour Washington. Cette dernière devient la nouvelle capitale du pays. Washington est implantée au bord de la rivière de Potomac, sur le district de Columbia, un territoire alors totalement fédéral et administré par le gouvernement central. Le "triangle fédéral" est constitué par le Memorial de George Washington, le Capitole où le congrès y siège ainsi que la Maison Blanche où le président réside désormais.

     

    1940: Fin de bataille

    Le 3 juin... Une semaine de guerre - Partie 3Une double victoire. Voilà le résultat de cette bataille. Le combat démarre le 20 mai sous le feu de l'aviation germanique et où l'armée britannique y prévoit, à partir du 26 mai suite à l'invasion allemande, l'"Opération Dynamo" qui consiste à une évacuation éclair des troupes sur place. Le but des alliés n'est donc pas de gagner cette bataille, mais de battre en retraite afin de sauver un maximum de personne. Les allemands par contre ont pour but de prendre la ville afin de pouvoir bombarder de la Manche, l'Angleterre à quelques kilomètres de là.

     

    1944: Nouveau gouvernement

    Le 3 juin... Une semaine de guerre - Partie 3Toujours durant la Seconde Guerre et à quelques jours du D-Day en Normandie, le général Charles de Gaulle constitue officiellement le gouvernement provisoire de la République française à Alger et en devient le chef. Ce gouvernement est l'ultime étape avant la suppression du régime de Vichy. Pile un an plus tôt, le 3 juin 1943, de Gaulle est parti de Londres où il y était exilé et avait constitué un comité français de libération nationale avec le général Henri Giraud en Algérie. Les mois qui suivent sa nomination en tant que chef du gouvernement provisoire, de Gaulle eu l'appui de grands résistants tel que Jean Moulin et Georges Bidault tandis que le général Giraud devint le chef de la Résistance.

     

    Et sinon, quoi d'autre??

     

    Nous souhaitions un bon anniversaire au roi Georges V, au boxeur français Jean-Marc Mormeck ainsi qu'au tennisman Rafael Nadal.

    Mais nous célébrions malheureusement les décès du compositeurs Georges Bizet, de l'acteur de "Kill Bill" David Carradine et du boxeur américain Mohamed Ali.

     

    C'est tout pour hier, vivement hier!

    « Le 2 juin... Une semaine de guerre - Partie 2Le 4 juin... Une semaine de guerre - Partie 4 »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :