• Le 22 mars... vu par Laé

    Hier, le 22 Mars, on fêtait les Léa,.. mais pas que…

     

    C’était la journée mondiale de l’eau, composant essentiel de notre planète bleue. L’eau, c’est les poumons de la terre, les veines des montagnes, la maison des poissons, la pluie qui nous rafraîchit, la boisson qui nous désaltère,... A l’heure où les lacs se vident, les glaciers fondent, la terre s’assèche, l’eau nous est précieuse et elle est notre sang à tous, l’essence même de la vie.

    Le 22 Mars 1687, Jean-Baptiste Lully, musicien à la cour du Roi Soleil, décède des suites d’une gangrène. Pour l’anecdote, ce fut lors d’une répétition avec ses musiciens qu’il s’énerva et se frappa violemment le pied avec son bâton de chef d’orchestre… pied infecté, jambe gangrenée et hop… pas d’antibiotique à cette époque. Triste fin pour un artiste qui a bouleversé la musique européenne et en a influencé plus d’un. On lui doit notamment la création de l’opéra français.

    Ce même jour en 1841, une loi limite pour la première fois en France, le travail des enfants. Cette loi, promulguée par Louis-Philippe énonce ceci : « Les enfants devront, pour être admis, avoir au moins huit ans. De huit à douze ans, ils ne pourront être employés au travail effectif plus de huit heures sur vingt-quatre, divisées par un repos. De douze à seize ans, ils ne pourront être employés au travail effectif plus de douze heures sur vingt-quatre, divisées par des repos. Ce travail ne pourra avoir lieu que de cinq heures du matin à neuf heures du soir. » En effet jusqu’au XIXieme siècle, les enfants de familles modestes travaillaient dès leur plus jeune âge. On leur confiait les mêmes tâches qu’à un adulte (en étant payé 4 fois moins). Certaines personnes étaient hostiles à ces conditions, notamment Victor Hugo qui le dénonçait dans ses écrits (poème « Mélancholia »). Les temps ont bien changé, l’enfant ayant maintenant une énorme place dans notre société actuelle.

    Le 22 Mars 1895 les frères Lumière présentent, devant la société d’encouragement à l’industrie nationale à Paris, un petit film de 1 minute montrant la sortie des ouvrières de l’usine Lumière. Le cinéma est né, c’est le début d’une nouvelle ère.

    Ce jour là en 1963, le premier album « Please Please Me » des Beatles sort et fut rapidement numéro 1 des hits au Royaume-Uni. Il marque les débuts de la Beatlemania. Son enregistrement n’avait coûté que 400 livres sterling. Il a été réalisé en une session marathon de 585 minutes durant laquelle John Lennon avait un gros rhume, sollicitant alors plus que de raison ses cordes vocales. On veut bien avoir plus d’artistes avec des gros rhumes svp, si c’est pour nous sortir des albums comme celui-ci. Chapeaux les artistes.

    Hier c’était aussi la journée nationale du sommeil. Depuis 30 ans la durée de notre sommeil s’est beaucoup réduite. Dans un monde qui va à mille à l’heure, on en oublie parfois le corps et ses besoins physiologiques.

     

    Ils nous ont quitté un 22 mars : l’écrivain Goethe, le journaliste et résistant Pierre Brossolette, l’alchimiste Nicolas Flamel

    Sont nés un 22 mars, l’actrice Fanny Ardant, l’écrivain Erik Orsenna, le mime Marcel Marceau et bien d’autres…

    « Le 21 mars... vu par ClemmLe 23 mars... »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :